Le Feng Shui est un art millénaire, qui trouve son origine dans la Chine antique. Aux fondements de cette discipline, c’est avant tout le désir de se réapproprier notre énergie vitale, en harmonie avec notre environnement. Il s’agit donc de renouer le lien entre les énergies intérieurs et extérieurs. Naturellement, nous sommes à même de capter les informations énergétiques d’un espace. 

Chaque lieu (naturel ou construit) possède une charge énergétique susceptible d’éveiller en nous des sensations positives ou négatives. Ainsi les enseignements du Feng Shui permettent de retrouver cette capacité, par l’exaltation des perceptions extra-sensorielles. Pour atteindre et conserver cet équilibre, tout repose sur l’énergie du Chi. D’un point de vue corporel, le Chi désigne le souffle. 

Les fondamentaux du Feng Shui

Plus largement, c’est l’énergie vitale, la manifestation de la vie en mouvement. Ainsi l’art du Feng Shui repose sur un ensemble de techniques permettant d’aménager nos lieux de vie, dans le but d’éliminer les obstacles à la libre circulation du Chi. 

Avec l’objectif de créer une atmosphère propice au bien-être, le Feng Shui repose sur un principe rationnel. Nous sommes sensibles à notre environnement. Les couleurs, les formes et les matières nous affectent. La qualité de l’ensoleillement, l’agencement et la décoration d’un lieu, c’est autant de facteurs décisifs au bien-être dans un lieu de vie.

Du point de vue des sciences « dures », les physiciens nous ont prouvé que l’énergie est présente en toute chose. Les enseignements du Feng Shui nous rappellent simplement qu’il est possible de se reconnecter avec nos énergies intérieurs, dans une relation harmonieuse avec les énergies qui nous entourent. Cette idée se retrouve dans un symbole, le Taijitu. L’énergie réceptive du Yin, et l’énergie créatrice du Yang se complètent  dans une interaction perpétuel. 

« Chaque chose à son contraire, et chaque chose contient une infime partie de son contraire ». Imprégnée par la pensée Taoïste, le Feng Shui revêt également une dimension philosophique et spirituelle. Compris comme un art de vivre, c’est un ensemble de techniques qui s’accompagne d’un état d’esprit. 

Le Feng Shui, un art de vivre

Au-delà de la dimension esthétique et décorative, le Feng Shui se définit comme un art de vivre. C’est avant tout une discipline au service du bien-être

Les enseignements du Feng Shui nous apprennent à développer notre sens de l’observation. Avoir « l’oeil Feng Shui », c’est savoir ouvrir sa conscience pour recevoir les énergies présentes en tout lieu. Par bien des aspects, notre environnement peut-être considéré comme extension de notre inconscient. Nous avons tous pu expérimenté le sentiment de clarté et d’ordre qui s’opère en nous après un bon ménage de printemps… Agir sur son environnement, c’est déjà agir sur sois-même. 

De nos jours, les maîtres Feng Shui sont toujours très écoutés en Asie. Ainsi la majorité des immeubles et des grandes entreprises sont érigés dans le respect des principes Feng Shui. Dans la droite lignée des habitations traditionnelles chinoises, la localisation des bâtiments restent soigneusement étudiée, les intérieurs sont optimisés dans le but favoriser le bien-être et l’harmonie. Bien plus qu’un héritage culturel, la pérennité des techniques Feng Shui s’explique par des résultats concrets. Diminution du stress, meilleurs performances au travail, le Feng Shui a fait ses preuves. 

C’est notamment ce qui explique pourquoi cet art de vivre se popularise en Occident depuis quelques décennies. Les bienfaits de ce type d’aménagement transcendent les barrières culturelles, mais la méthode reste la même. Un ensemble de mesures et de calculs précis, dans le but d’organiser les vibrations énergétiques d’un lieu. Pour autant, il n’est pas nécessaire de maîtriser toutes les subtilités de la science pour en apprécier les vertus. Quand le Feng Shui s’invite dans notre quotidien, il ne s’agit plus que de laisser libre court à ses sens.

Kenzen, un espace Feng Shui à Clermont-Ferrand

Car le respect de l’environnement et le Feng Shui sont indissociable, les salons de coiffures Kenzen s’inscrivent dans une démarche éco-responsable. Ainsi les soins de coiffures sont faits à partir d’une gamme produits sains (Davines, Wella).Grâce à l’intervention d’un maître Feng Shui, la décoration des salons de coiffures participent d’une atmosphère calme et réconfortante. Du choix des couleurs au type de mobilier, rien n’est laissé au hasard. L’ambiance s’accorde avec le désir d’apporter un soin complet, qui vise le repos du corps dans son ensemble.